Les Noces Gitanes

« COSMOPOLITE ET MÉTISSÉ »

Il y a tant de couleurs qui se reflètent dans les mélodies des Noces Gitanes que l’on embarque à leurs côtés pour une croisière à travers les musiques du monde au sens premier du terme. Leur recette de base, mix audacieux de flamenco, de chant arabisant et de fanfare balkanique augure déjà d’un plat savoureux, mais les ingrédients supplémentaires saupoudrés ça et là subliment le tout pour amener l’auditeur à une véritable explosion de saveurs musicales. Ce sont en tous cas les images qui me viennent à l’esprit à l’écoute du 3ème album du groupe, La Luna y el Sol, qui sort après 10 ans de pérégrinations artistiques à travers le monde. Dans cet univers « world flamenco gipsy », nombre de morceaux réservent leurs lots de surprises, quand guitare, basse et batterie lorgnent volontiers vers le rock n’ roll (le son LOURD du titre LOUR) ou vers un son plus funky (AVICHAI, QUIERO), quand le chant arabe dérape vers le rap (SOLEDAD) ou que riffs ska/reggae s’invitent à la fête (SIN ELLA, MAMACITA). Les vents, eux, explorent le jazz rock d’un Ibrahim Malouf (SIN ELLA, SOL) autour d’une balade dans la LUNA qui pose le tout. Une musique à déguster sur disque mais aussi en live quand on sait que sur scène, Deborah Dawson «La Caramelita », danseuse de flamenco canadienne d’origine indienne, reflet donc de ce projet cosmopolite et métissé, s’invite à la fête…

Les Noces Gitanes vous proposent de découvrir leur album en live avec une release-party organisée le samedi 26 septembre au théâtre du Plessis (La Riche)

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

DERNIERS ARTICLES

PUBLICITE

Agenda 100% Officiel

E-ticket à imprimer chez vous

+ 10 000 événements/an

Des bons plans toute l’année

L’actualité de vos artistes

Le PROG! vous propose une sélection complète et variée d’événements culturels et sportifs. Au programme, des concerts, des pièces de théâtre, des expositions, des festivals et bien plus encore !

À PROPOS

RÉSEAUX

AIDE