La Petite Histoire… du burger

N’en déplaise aux adeptes de l’American Way of Life, le hamburger ne vient pas des Etats-Unis, et n’a d’ailleurs rien à voir avec le jambon (ham en anglais). Pour partir en quête des origines de ce best-seller de la restauration rapide, merci de tourner le regard vers… l’Allemagne !

Nos voisins germains ayant un faible pour nommer des plats en fonction de leur ville d’origine, les plus géographes d’entre vous auront donc deviné que notre cher hamburger est originaire d’Hambourg, ville du Nord de l’Allemagne. Et, pour la petite histoire, le Berliner est un beignet à la confiture, et le Frankfurter un hot-dog (en bon français).

Mais les savants discutent encore de la naissance officielle du hamburger tel qu’on le connaît aujourd’hui. Pour certains le Hamburger Stück allemand aurait en effet pu désigner uniquement la viande préparée à la manière de Hambourg (morceau de Hambourg en langue de Molière), pour d’autres cette appellation renvoyait déjà à un en-cas composé de viande cuisinée avec oignons, fromage et salade entre deux bouts de pain mou.

Dans tous les cas, une chose est sûre : la viande, et le mot, ont traversé l’Atlantique à la conquête de l’Amérique au XIXe siècle !

Mais il faut tout de même dire que mettre quelque chose entre deux bouts de pain n’était de toute façon pas une grande nouveauté. Dans les campagnes ou les grandes villes d’Europe, les travailleurs consomment déjà parfois du pain avec du fromage ou de la viande, dès le XVIe ou XVIIe siècle. C’est John Montagu, comte de Sandwich en Angleterre, qui finira par baptiser au XVIIIe siècle cette manière de faire, idéale pour manger rapidement sans trop se salir les mains.

Quant au hambourgeois, pardon, au hamburger, il mène la belle vie aux Etats-Unis : la viande est finalement toujours une galette de viande hachée, et les déclinaisons sont variées d’un bout à l’autre du pays.

Mais c’est à l’ouest, en Californie, que le burger prendra son envol international, grâce à l’idée des frères Maurice et Richard MacDonald : en 1940, ils laissent les clients se servirent eux-mêmes. La file d’attente devant ce stand en self-service ne désemplit pas, au point que l’homme d’affaires Ray Kroc de passage dans le coin flaire la bonne idée et l’achète : la franchise McDonald’s est née, avec le succès que l’on sait !

Concurrencé dès 1954 par Burger King, le clown au sourire peu diététique compte aujourd’hui plus de 33.000 restaurants dans le monde dont 1380 en France, contre 13.000 sur la planète pour son concurrent.

Fort heureusement, la recette du burger a retraversé l’Atlantique pour y être revue et corrigée. Depuis quelques années, les restaurants spécialisés et food-trucks mobiles se multiplient pour transformer le produit de plus en plus aseptisé en plat local et gourmet !

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

DERNIERS ARTICLES

PUBLICITE

Agenda 100% Officiel

E-ticket à imprimer chez vous

+ 10 000 événements/an

Des bons plans toute l’année

L’actualité de vos artistes

Le PROG! vous propose une sélection complète et variée d’événements culturels et sportifs. Au programme, des concerts, des pièces de théâtre, des expositions, des festivals et bien plus encore !

À PROPOS

RÉSEAUX

AIDE