Bruno Salomone

« J’ADORE PASSER D’UN PERSONNAGE À L’AUTRE »

Le comédien et humoriste Bruno Salomone revient en Touraine avec un tout nouveau spectacle inspiré de la télévision : Le Show du futur. On a voulu en savoir plus…

Pour créer ce show, vous avez beaucoup regardé la télévision ?

Je la regardais beaucoup quand j’étais petit, et j’ai découvert les coulisses grâce à mon métier : j’en ai fait beaucoup comme invité, et avec les Nous C Nous on avait nos propres émissions, donc c’est un élément que je connais bien. Ça m’a paru être un angle intéressant pour un spectacle, avec une configuration qui me permet de m’adresser directement au public, dans le cadre d’une émission de télé particulière, qui se déroule dans un futur proche, pas si lointain de nous.

Est-ce qu’on retrouvera autant de personnages sur scène que dans votre précédent spectacle, Euphorique ?

Pour Euphorique on me parlait tout le temps des 43 personnages que j’incarnais, comme si c’était le seul intérêt ou que je cherchais le record. Donc cette fois-ci, je n’ai pas compté ! Mais j’adore faire des personnages différents, qui ont chacun leur phrasé, leur humour, leur caractère, et passer de l’un à l’autre, c’est mon côté « génération zapping ».

Vous venez de débuter la tournée : les premières dates vous ont réservé quelques surprises ?

Il y en a toujours ! Le public réagit à des endroits qu’on avait pas du tout prévus, et ces réactions apportent autre chose au spectacle, un élément qu’on ne pouvait pas anticiper à l’écriture, ni pendant les répétitions, les lectures avec les producteurs… Le public est une entité incroyable, qui change à chaque fois et a des réactions de groupes imprévisibles.

Le futur selon vous, ce sera comment ?

Comme dans le spectacle, donc venez voir le spectacle ! J’ai envie d’espoir. Les films ou séries d’anticipation sont souvent très obscurs, et j’avais envie d’insuffler un peu d’espoir. C’est donc un futur positif, car l’homme n’évolue pas sans raison, je suis persuadé que tout ce qui nous arrive débouchera sur quelque chose, on est pris dans un cycle permanent. On voit le négatif mais on a tout de même une chance inouïe, donc, sans être dans le déni, j’ai envie de rendre le présent positif pour que le lendemain le soit encore plus.

C’est votre deuxième seul en scène : pas envie de repartir pour une pièce de théâtre, en mode troupe ?

J’ai beaucoup aimé mes expériences au théâtre (Un petit jeu sans conséquence avec Bruno Solo, Isabelle Gélinas, Lionel Abelanski et Constance Dollé, ou Mélodrame(s) ! de Gabor Rassov) mais je suis tellement « plusieurs » dans ma tête… Disons que j’aime jouer ce que j’écris, donner vie à mon univers, et être maître à bord, changer le texte si j’en ai envie. Le seul en scène est une matière en mouvement, et c’est ce qui me plaît. C’est étonnant de jouer un spectacle 200 fois, et à la 201e représentation vous prenez conscience de quelque chose que vous n’aviez jamais perçu auparavant !

Dans votre valise, en tournée, on trouve quoi ?

Mon ordinateur, pour écrire, le téléphone portable, un peu comme tout le monde, un bouquin à lire et des films à regarder.

Et quelle est la dernière chose qui vous a fait rire ?

Mon chat, qui fait n’importe quoi. Il saute partout, sur tout. D’ailleurs les animaux ont une place importante dans le spectacle !

Le show du futur, mercredi 27 novembre à Oesia, Notre-Dame-d’Oé – www.oesia.fr

L’artiste : www.mon-spectacle.com/brunosalomone.

[CREDIT PHOTO Patricia Franchino]

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

DERNIERS ARTICLES

PUBLICITE

Agenda 100% Officiel

E-ticket à imprimer chez vous

+ 10 000 événements/an

Des bons plans toute l’année

L’actualité de vos artistes

Le PROG! vous propose une sélection complète et variée d’événements culturels et sportifs. Au programme, des concerts, des pièces de théâtre, des expositions, des festivals et bien plus encore !

À PROPOS

RÉSEAUX

AIDE