Brahim

«  J’AI DÉCIDÉ D’ASSUMER »

L’artiste tourangeau a choisi de sortir son nouvel album “Ainsi vivent les hommes” quelques jours après le déconfinement. Un nouvel opus intime, qui frappe juste.

L’album se compose de deux parties : tu nous expliques ?

Dès l’écriture, j’ai eu envie d’un album un peu « concept », avec une partie sur la folie des hommes, et une autre plus personnelle, autour de la rupture amoureuse, avec la rencontre, la déprime, la renaissance…

Tout cela est assez intime, et peu fréquent en reggae, tu en étais conscient ?

J’ai toujours écrit des choses comme ça, que je ne sortais pas, peut-être car j’avais peur du regard des autres, je m’autocensurais un peu… Aujourd’hui j’ai décidé d’assumer, c’est peut-être l’âge qui veut ça ? En tous cas cette sincérité me vaut de beaux retours du public et des médias, ça fait plaisir.

Et se mettre à nu dans ces chansons, ce n’est pas trop dur ?

J’ai écrit quand j’étais dans le dur, dans l’œil du cyclone, et je suis content de l’avoir fait. Cela m’a même aidé à traverser cette période, comme une thérapie. Bien sûr j’ai généralisé, j’ai élargi le propos pour que les gens puissent s’y reconnaître. Parfois ça fait du bien d’écouter des artistes qui sont dans la même souffrance que toi, non ? Quand je chante ces titres aujourd’hui, c’est parfois bizarre, mais je vois que le public s’y retrouve, et c’est ce que je souhaitais.

Qu’est-ce qui t’a amené vers le reggae, toi l’enfant des cités de Saint-Pierre ?

J’ai commencé en 1989 avec du rap : j’y trouvais le message. Mais j’aime écouter de la soul, et toutes ces musiques où l’émotion passe aussi par les mélodies, ce qui manquait au rap à l’époque. Donc je me suis tourné vers le reggae et le ragga, qu’écoutaient es grands du quartier.

Ton spot préféré à Tours ?

Difficile… ça dépend de mon humeur ! Ce qui est sûr c’est que j’aime ma ville. J’ai passé du temps à Paris, j’ai découvert d’autres villes en tournée, et c’est peut-être car j’y suis né, mais je préfère Tours : une ville à taille humaine, une ville d’artistes. On est bien ici !

“Ainsi vivent les hommes” disponible sur toutes les plateformes et bon disquaires !

www.bacorecords.fr
facebook.com/BRAHIM.singer

[ Crédit photo ©Valentin Campagnie ]

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

DERNIERS ARTICLES

PUBLICITE

Agenda 100% Officiel

E-ticket à imprimer chez vous

+ 10 000 événements/an

Des bons plans toute l’année

L’actualité de vos artistes

Le PROG! vous propose une sélection complète et variée d’événements culturels et sportifs. Au programme, des concerts, des pièces de théâtre, des expositions, des festivals et bien plus encore !

À PROPOS

RÉSEAUX

AIDE