BENABAR

« JE SUIS UN LECTEUR FAN DE BALZAC »

A peine sorti d’une tournée d’été pour son album Le début de la suite, Bénabar répond à nos questions entre deux répétitions du spectacle qu’il crée spécialement pour l’année Balzac.

Vous avez choisi de créer un spectacle autour du personnage de Vautrin, confronté à un enquêteur. Lequel incarnerez-vous sur scène ?

Le rôle de l’enquêteur, car pour le rôle de Vautrin, qui est un rôle complexe, j’ai pensé directement à Frédéric Bouraly, car il fallait un comédien talentueux comme lui.

Et pourquoi avoir choisi Vautrin en particulier ?

C’est un personnage terriblement romanesque ! Un peu inspiré par Vidocq, il a un côté Méphisto, puisqu’il passe un pacte avec Rastignac et surtout avec Lucien de Rubempré, c’est très faustien. Il se fait passer pour un abbé espagnol, il tue des gens… C’est aussi je crois le premier personnage ouvertement homosexuel de la littérature. Et tout en étant anarchiste convaincu, il finit flic. Donc c’est vraiment un personnage génial, tout simplement !

Quelle relation entretenez-vous avec l’œuvre de Balzac ?

Dès mon premier album, quand je chantais « comme je sais plus qui disait le bonheur ça se trouve pas en lingot mais en petite monnaie » dans la chanson « La petite monnaie », c’était le Cousin Pons qui m’avait inspiré. C’est à cette période-là que j’ai commencé à lire Balzac, et depuis, je suis devenu l’un de ses lecteurs fans et presque fétichiste.

Fétichiste au point de venir en Touraine sur les pas du romancier ?

J’ai eu la chance de venir à Tours, voir le bâtiment qui avait inspiré la pension Vauquer, et d’aller à Saché. Mais je n’ai pas pu visiter la maison de Balzac à Paris puisqu’elle est en travaux.

D’autres romanciers occupent-ils une place importante dans votre vie, vos goûts ?

Je suis un peu monomaniaque : je lis surtout ces auteurs du XIXe comme Maupassant, Zola, Barbey d’Aurevilly… Et comme je ne suis pas un grand lecteur, car je lis longtemps mais pas vite, j’essaie de connaître ces œuvres là en profondeur. Donc je fais un peu l’impasse sur la littérature contemporaine.

Et ce spectacle autour de Balzac partira-t-il ensuite en tournée ? 

Pour l’instant on crée vraiment dans l’idée d’une date unique, sans se poser de question, et le fait de ne jouer ce spectacle qu’une seule fois, c’est assez excitant.

Vous enchainerez avec d’autres projets ?

On sort un album très bientôt, puis on part en tournée début 2020. Ça n’arrête pas, c’est à cause du niveau de vie qu’exige ma femme, je suis obligé de bosser tout le temps ! (rires)

Retrouvez Bénabar au Grand Théâtre pour sa Carte blanche autour de Balzac le samedi 19 octobre à Tours – balzac-tours.fr

Bénabar : www.benabar.com

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

DERNIERS ARTICLES

PUBLICITE

Agenda 100% Officiel

E-ticket à imprimer chez vous

+ 10 000 événements/an

Des bons plans toute l’année

L’actualité de vos artistes

Le PROG! vous propose une sélection complète et variée d’événements culturels et sportifs. Au programme, des concerts, des pièces de théâtre, des expositions, des festivals et bien plus encore !

À PROPOS

RÉSEAUX

AIDE