Acid Arab

Cette interview a été faite avant l’annulation d’Aucard de Tours

Le duo d’électro orientale, devenu quintet, devait monter sur la scène d’Aucard de Tours avec les sons de son dernier album en date, Jdid. L’un des deux fondateurs, Guido, nous en dit plus.

Au début de l’aventure, en 2012, vous n’étiez que deux, vous êtes cinq aujourd’hui : la transformation s’est faite naturellement ?

Au départ nous étions deux DJ avec Hervé, et rapidement on a voulu produire de la musique, et on a développé ces idées avec Pierrot et Nico, qui ont fait le choix de peu se montrer et de ne pas être sur scène. Et Kenzi nous avait rejoint pour être au clavier sur scène, et il est devenu un membre de l’équipe à part entière !

Qu’est-ce qui vous a amené vers les musiques orientales au départ ?

Un voyage en Tunisie pour un festival auquel Hervé et moi participions. On avait déjà travaillé ensemble, et de mon côté j’étais intrigué par ces musiques… Là-bas on a fait des rencontres pendant six jours, on voulait en savoir plus sur cette musique, et les gens ont été d’une gentillesse et d’une générosité extrême, on nous a même présenté un musicologue… Une vraie expérience humaine ! On a ensuite voulu rendre hommage à cette musique qu’on découvrait, la partager.

Vous aviez déjà des liens avec le Maghreb ou l’Orient ?

Kenzi est algérien, donc il est né dedans, et il a accompagné de nombreux chanteurs de raï. Pour les autres, c’est plus récent. On s’est ouvert à une culture qu’on ne connaissait pas, et chaque découverte nous a montré qu’il nous restait encore beaucoup à explorer… Plus on apprend, plus on fouille, et plus on prend conscience de nos lacunes ! C’est captivant !

Vous êtes impatients de remonter sur scène ?

Oui, mais dans un tel état d’énervement ! On devait passer l’été en tournée, pour une centaine de dates, et après des mois de préparation, on a dû arrêter au bout de quinze jours… On sait qu’on ne refera jamais cette tournée à l’identique, mais on a hâte.

Un petit mot pour les spectateurs d’Aucard ?

Dans le train pour La Rochelle on a rencontré un contrôleur de train tourangeau (on dit bien comme ça ?). Il était impatient qu’on vienne jouer en Touraine : on espère qu’il viendra !

ANNULÉ – Rendez-vous le vendredi 18 septembre à Aucard de Tours – www.radiobeton.com.

Le groupe : www.facebook.com/acidarab

[ Crédit photo ©Philippe Lévy ]

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

DERNIERS ARTICLES

PUBLICITE

Agenda 100% Officiel

E-ticket à imprimer chez vous

+ 10 000 événements/an

Des bons plans toute l’année

L’actualité de vos artistes

Le PROG! vous propose une sélection complète et variée d’événements culturels et sportifs. Au programme, des concerts, des pièces de théâtre, des expositions, des festivals et bien plus encore !

À PROPOS

RÉSEAUX

AIDE