lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



Chantal Ladesou ©Pascal ItoCHANTAL LADESOU

« J’avais encore des choses à dire »

La comédienne et humoriste est en tournée avec « On the road again ». A 70 printemps, elle prend toujours autant de plaisir à rire d’elle pour faire rire les autres. Mais quel est donc son secret ?

Qu’est-ce qui vous a donné envie de reprendre la route ?

J’avais encore des choses à dire, et envie de faire rire le public. Après avoir joué plusieurs pièces au théâtre, j’aime aussi changer d’exercice et venir seule en tête-à-tête avec le public, comme un bateleur, pour raconter des histoires, des anecdotes que je transforme avec une bonne part d’autodérision.

Vous êtes une des rares grands-mères à être sur scène, mais dans la salle on croise toutes les générations, surprenant, non ?

C’est vrai ! Peut-être car certains sont petits-enfants eux-mêmes et reconnaissent leurs grands-parents ? En tous cas il y a un peu de tout !

Entre nous, le secret d’une telle énergie, c’est quoi ?

Je ne sais pas. Peut-être tout simplement aimer ce qu’on fait. J’ai toujours voulu faire cela, et le fait que ça ait marché de mieux en mieux m’encourage dans cette voie. J’ai toujours travaillé assez régulièrement, mais ma carrière a démarré relativement tard, donc maintenant que ça marche très bien, je me délecte.

 

 

Votre mari en prend pour son grade dans certains sketches : il le prend bien ?

Très bien ! Il est tous les soirs dans la salle et les régisseurs s’étonnent de le voir rire encore. Ses copains lui demandent si je me moque de lui, et il répond « pas du tout », avec une mauvaise foi totale !

Alors le secret d’un couple qui dure comme le vôtre, c’est se faire rire mutuellement ?

C’est surtout beaucoup d’engueulades ! Je saute de la voiture en marche où on sort faire le tour du pâté de maison, mais ça se règle très vite, sans doute car il y a aussi beaucoup d’amour.

Vous avez été l'une des premières femmes humoristes seules en scène : c'était difficile de faire sa place ?

Je n’ai pas trouvé ça plus dur. On a de l’humour ou on n’en a pas. Et l'humour touche beaucoup les gens car c’est une soupape qui désamorce les peurs, les dangers, c’est éternel. Les spectateurs remercient souvent en disant « j’ai tout oublié pendant 2h ».

Vous aussi vous oubliez tout lorsque vous entrez en scène ?

En quelque sorte: je m’amuse ! J’aime faire découvrir des choses au public, les savoir iimpatients, sans qu’ils sachent ce que je vais leur raconter. On me demande parfois si j’en ai marre, mais en fait chaque soir est différent, chaque public est différent.

Et quelle est la dernière chose que vous faites avant de monter sur scène ?

Je mets mes chaussures bien droites. Et mon petit truc avec l’équipe c’est qu’on se tape dans les mains trois fois de suite, on se donne tous de l’énergie.

chantal ladesou on the road again

De l'énergie, elle en a à revendre ! Rendez-vous le mercredi 15 mai 2019 au Palais des Congrès de Tours. Pour réserver c'est juste ici, et pour suivre l'actualité de Chantal Ladesou c'est en cliquant juste là.

CREDIT PHOTO ©PASCAL ITO