L’AGENDA DES SORTIES DU 37

lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



LA PETITE HISTOIRE...

... DU CENTRE INTERNATIONAL DE CONGRES VINCI

float : rightAvez-vous connu l’hôtel d’Armor ? Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans… Seuls les plus anciens tourangeaux d’entre vous ont peut-être une image qui leur revient en tête de cet immeuble qu’on trouvait autrefois en centre-ville. Aujourd’hui, c’est le Palais des Congrès de Tours qui y trône. Ce qu’on appelait encore récemment le Vinci.

Si le centre des congrès est sorti de terre entre 1991 et 1993, il aura fallu près de dix ans de réflexion pour le faire germer. C’est en effet dès 1983 que les acteurs locaux unissent leurs méninges pour tenter de relancer le tourisme d’affaires en Touraine. Ville, Département, Chambre de Commerce et d’Industrie… Plus on est de fous, mieux on réfléchit ?

Après avoir choisi le lieu, il faut choisir l’architecte : ce sera Jean Nouvel. A l’époque, l’architecte a déjà à son actif l’Institut du Monde Arabe à Paris, ou la rénovation de l’Opéra de Lyon. Après Tours, il y aura pour lui la Fondation Cartier parisienne, puis l’exportation vers Tokyo, Lucerne, Madrid, ou Abu Dabi et son nouveau Louvre.

Il faudra 400 ouvriers et 30 mois de travail pour faire émerger le Paquebot. Avouons-le, certains parlent parfois de casquette à cause de cette grande visière qui surplombe le bâtiment. A l’intérieur, 25000m2 répartis sur cinq niveaux avec trois auditoriums, une cafeteria, des halls…

Et comme on n’est pas en Touraine pour rien, tous ces espaces prennent des noms qui vous diront sans doute quelque chose : Descartes, Ronsard et François Ier donnent leurs noms aux auditoriums, le salon Agnès Sorel… et puis l’espace Daniel Bourdu. Là on avoue, on sèche. Si vous avez des infos…

Tout cela est inauguré en grande pompe le week-end des 17, 18 et 19 septembre 1993. Jean Nouvel est de la partie, bien sûr, mais aussi Jean-Michel Jarre. Avouez que passer avant les pyramides d’Egypte, c’est pas mal !

Depuis, les congrès professionnels se sont enchaînés, les concerts et spectacles se sont succédés, et les salons divers ont prospéré. Dans l’agenda de cette fin d’année, on trouve ainsi le spectacle Les Parisiennes, Sugar Sammy, Julien Clerc, le salon NovaFleurs... Et cette année, pour les 25 ans, changement d’étiquette : ne dites plus Vinci, mais Palais des Congrès !