L’AGENDA DES SORTIES DU 37

lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



LA PETITE HISTOIRE...

... DE LA LOCO PACIFIC 231E41

Comme beaucoup d’octogénaires, la vieille dame de Saint-Pierre s’offre une révision de fond en comble. Mais pas question de se faire poser une prothèse de hanche : le projet des passionnés du chemin de fer réunis dans l’association AAATV consiste à rénover de toutes pièces la locomotive Pacific 231E41 que beaucoup de Tourangeaux connaissent déjà.

Souvenez-vous : de 1974 à 2003, la loco a trôné sur une place publique de la ville de Saint-Pierre-des-Corps. Jamais tagguée, mais victime de la rouille et des intempéries, la vieille dame a bien mérité de se refaire une beauté !

Cette locomotive venue d’une autre époque a en effet connu un destin sans pareil. Jugez plutôt : elle tractait la Flèche d’Or, un train de luxe reliant Paris à Londres, avec voiture-salon Pullman. Oui môssieur, oui mâdame : calme, luxe et volutes de fumée !

Dans la cabine de tête, le mécanicien pilotait la bête, tandis que le chauffeur l’alimentait en charbon puisé dans le « tender », qui contenait jusqu’à 9 tonnes de minerai. A eux deux, ils mettaient en branle cette loco qui faisait la fierté des chemins de fer français… et tourangeaux.

Eh oui, même si elle roulait dans le Nord, la Pacific est le fruit des études de l’ingénieur André Chapelon, qui travaillait alors à Saint-Pierre-des-Corps. Ses recherches lui ont permis d’améliorer les performances de la Pacific 3500, avec un tel succès que la Compagnie d’Orléans a commandé vingt locomotives modifiées au début des années 1930 : « les reines de Tours » ! La série E prend le relais, avec plusieurs locos « Chapelon » qui tracteront les trains de prestige et les express. Il n’en reste aujourd’hui que deux exemplaires : notre loco corpopétrussienne, et une autre présentée à la Cité du train de Mulhouse.

Léguée par la SNCF à la ville en 1974, la Pacific est monument historique depuis 2003. Une raison de plus pour que l’Association des Amis et Anciens de la Traction à Vapeur (AAATV c’est ça - avouez que vous étiez resté intrigués par le sigle, non ?) se mette à désosser et rénover la machine dans son hangar !

Pour les quatre-vingts ans de cette Pacific née en 1938, quoi de mieux que de souffler les bougies pour les Journées Européennes du Patrimoine ? Ce sera l’occasion de découvrir le travail des bénévoles et de la fondation la Loco, car il reste encore une grosse dizaine d’années de travaux pour remettre l’animal sur les rails !

 

Photos ©WikimiediaCommons-Didier Duforest/E.M