L’AGENDA DES SORTIES DU 37

lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



LA PETITE HISTOIRE...

... DE LA FETE DES MERES

C’est bientôt le moment ! Des femmes aux quatre coins du territoire attendent avec impatience leur collier en coquillettes ou leur pot à crayons en carton, sans oublier bien sûr le pendentif en plâtre décoré d’une fleur multicolore. Bref : c’est le mois de la Fête des Mères.

On dit souvent que c’est au maréchal Pétain qu’on doit cette belle invention. Mais si l’homme du régime de Vichy a effectivement mis en avant la famille et les mamans - Travail Famille Patrie, c’est lui - il ne faisait alors que suivre l’air du temps.

Car la fête des mères ne date pas d’hier ! La fertilité et la maternité sont célébrées depuis l’Antiquité. Mais si l’on regarde du côté de l’époque contemporaine, les premières envies de fêter officiellement les mamans remontent au XIXe siècle. L’idée ? Encourager les couples à procréer, pour faire grimper la natalité.

Autant vous dire qu’après la première guerre mondiale, les projets prennent de l’ampleur car il faut tout bonnement repeupler le pays après l’hécatombe ! On a donc envie de récompenser les mamans, ou plutôt les mamans de familles très nombreuses, qui donnent de leur personne pour l’effort national.

On voit ici et là fleurir des fêtes : si la toute première a été célébrée dès 1906 dans le village d’Artas (en Isère), après la guerre on rend honneur en 1918 aux mères et épouses des soldats tombés pour la France à Lyon, tandis que le gouvernement met en place dans les années 1920 une fête des mères de familles nombreuses…

Pétain suit donc tranquillement le mouvement en créant sa « journée nationale des mères », et la chute de Vichy ne fait pas disparaître la célébration. Celle-ci est même inscrite… dans la loi ! La loi du 24 mai 1950 instaure en effet une Fête des Mères qui se déroulera forcément le dernier dimanche de mai de chaque année.
A l’époque, tout le monde est partant : féministes, politiques, chefs d’entreprise… La fête des mamans est une opération gagnante pour tous, puisqu’elle met en avant la femme, correspond au projet nataliste des gouvernants, et permet rapidement d’augmenter les ventes du côté électro-ménager et bouquets de fleurs.

Comme la Saint-Valentin ou Noël, la Fête des Mères a donc aujourd’hui un aspect commercial indéniable… Mais que cela ne vous empêche pas de faire un bisou à votre maman adorée !