L’AGENDA DES SORTIES DU 37

lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



LA PETITE HISTOIRE...

...D'INTERNET

©WikiCommonsAvez-vous conscience, en cliquant sur une image, en envoyant un mail, que cet outil de tous les jours était au départ une arme de guerre ?

Si nous avons aujourd’hui internet, c’est en effet à la Guerre Froide qu’on le doit. Etats-Unis et Union Soviétique ne se contentaient pas de se regarder dans le blanc des yeux, jouant à « je te tiens tu me tiens par la barbichette » : lorsque l’URSS expédie Spoutnik dans l’espace, les Etats-Unis prennent peur, car qui dit satellite artificiel, dit nouvelles armes.

Dès les années 60 l’armée américaine réfléchit donc à la mise en place d’un système de communication décentralisé, pour que les machines d’un même réseau continuent de fonctionner, même si l’une d’elles est touchée par un missile. En 1969, un premier essai concluant voit deux machines échanger des données via un câble de quelques mètres. Quelques semaines plus tard, l’ancêtre d’internet voit le jour : Arpanet, du nom du groupe de recherche de l’armée, Advanced Research Projects Agency.

©RadioCanadaPour s’envoyer des mots doux à l’abri des espions russes, les Américains attendent 1971 : les premiers emails sont alors échangés pour que l’utilisateur de la machine A puisse laisser une information à celui de la machine B.

Jusqu’alors, le réseau est strictement militaire. Puis il s’élargit à la sphère civile, mais essentiellement pour les établissements de recherche, en 1983. On compte alors tout juste mille utilisateurs. Le secteur privé déboule dans la partie en 1989 : entreprises et individus ont enfin le droit de faire joujou avec le web ! Le nombre d’utilisateurs augmente rapidement puisqu’on compte environ un million d’ordinateurs en réseau en 1992.

Heureusement, cette évolution coïncide avec l’apparition du Word Wide Web. Kézako ? Jusque-là, il fallait maîtriser les lignes de codes et autres subtilités informatiques pour bénéficier du réseau. Avec le WWW, voici venu le temps des adresses http par lesquelles on accède aux pages désirées. Peu après, le premier navigateur voit le jour. Avec Mosaic, tout un monde s’ouvre aux surfeurs du net !

Depuis, les nouveautés s’enchainent : vos mails vous parvenaient autrefois sur Caramail, côté navigateurs on a vu passer Netscape, Internet Explorer, Mozilla Firefox, Google Chrome, les moteurs de recherche avaient une tête de chien auquel on disait «va chercher ! » avec Lycos, la messagerie instantanée née avec ICQ et popularisée avec MSN s’est transformée avec les réseaux sociaux… sans oublier l’apparition du wifi et du bluetooth, qui vous permettent d’être aujourd’hui connectés tout le temps et partout - pour le meilleur et pour le pire !