L’AGENDA DES SORTIES DU 37

lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



LA PETITE HISTOIRE...

...DE LA CHAISE

Chaise ToutenkamonUn jour, les hommes en eurent sans doute assez de poser leurs postérieurs sur des pierres, ou à même le sol. Pour préserver leurs fesses, et gagner un peu en hauteur, l’Homme inventa donc la chaise. Quand ? Difficile à dire, mais sans doute avant d’écrire, mais après avoir appris à manier les outils.

Les œuvres d’art et tombes égyptiennes antiques témoignent ainsi des premières chaises à dossier, dont les plus riches comme celle trouvée dans le tombeau de Toutankhamon étaient décorées. La Grèce antique n’était pas non plus en reste, avec son Klismos : là, le dossier tout commes les quatre pieds sont incurvés.

chaiseMais c’est bien connu : le Grec, le Romain et l’Egyptien aiment se déplacer. Alors, rien de mieux qu’une chaise sans dossier avec un pied pliant en X. Vous l’aurez compris : Décathlon n’a rien inventé avec son siège de camping pliable ! A l’époque, le tabouret en X a d’ailleurs un peu plus de cachet puisqu’il sert même de trône à certains. Avec ses pieds en X, au-dessus desquels on tend une toile ou un coussin richement brodé, Le siège curule des magistrats de la Rome antique est ainsi souvent fait d’argent mais n’est par contre pas pliable.

Chez le commun des mortels, loin des édiles et autres dirigeants, la chaise n’est pas très fréquente. Au Moyen-Age et à la Renaissance, elle coûte cher, surtout lorsqu’elle est agrémentée de coussins et autres travaux de broderie. Mais lorsqu’on la trouve dans une maison, elle a souvent sa fonction désignée : la « caqueteuse » est la chaise où les dames font la conversation, tandis que la « chauffeuse » est disposée près du feu…

Mais chez le bas peuple tout comme dans les classes aisées, on se contente donc souvent du banc, jusqu’au XVIIIe siècle où la chaise fait sa percée ! Les matériaux sont moins chers, et la symbolique de pouvoir liée à ce qui pouvait servir de trône s’amenuise. Faite de bois simple, ou tapissée pour les plus aisés, la chaise s’invite dans les intérieurs européens et voit ses formes évoluer au fil des modes vestimentaires. Car plus la robe de ces dames est large, plus l’assise des chaises l’est aussi !

chaise Xavier BertolaLa Révolution Industrielle étant passée par là, la production de chaise en série devient possible ! Bois, métal, plastique : l’éventail des possibles s’élargit au XXe siècle, et les designers s’en emparent pour transformer la chaise en œuvre d’art. Et les détournements ne sont pas finis, puisque le Tourangeau Xavier Bertola et les artistes associés s’y adonneront avec l’exposition Etat de Sièges à Saint-Avertin jusqu’au 27 mai !

Crédits photo :
chaise égyptienne -
par ddenisen — Flickr: The King's Chair, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=20318384  ; siège de l'évêque - église de Stavanger - par Helge Hoifodt ;  chaise par Xavier Bertola.