L’AGENDA DES SORTIES DU 37

lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



LA PETITE HISTOIRE...

... DES LUNETTES DE SOLEIL

Lunettes de protection - musée canadien des civilisationsEn voyant les lunettes de protection solaire que se fabriquaient les Inuits il y a de cela quelques siècles pour se protéger du soleil se reflétant sur la banquise, un constat s’impose : ce n’était pas pour frimer ! La monture en ivoire sculptée couvrait en effet les yeux, ne laissant que deux minces fentes pour que le regard perce, sans que le soleil n’abîme les rétines.

Au vu des stars qui se pavanent lunettes noires sur le nez à la moindre occasion, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, les choses ont donc bien changé ! Mais les lunettes de soleil jouent toujours leur premier rôle : protéger des rayons du soleil. Les Chinois, toujours en avance sur le temps, auraient ainsi créé des lunettes à verre de quartz fumé dès le XIIe siècle.

En Europe, on raconte qu’il faut attendre le XVIIIe siècle pour voir naître les lunettes à verre teinté. Dans un pays dont le soleil n’est pourtant pas la caractéristique principale : l’Angleterre ! Et pour cause : lorsque James Ayscough invente ses verres teintés, il souhaite avant toute chose améliorer la vue de ses patients. En teintant en bleu ou en vert leurs binocles, il pense pouvoir améliorer les lunettes ordinaires.

Dans la Venise de la même époque, c’est bien contre le soleil qu’on porte des lunettes aux verres teintés de vert. Portées par les maîtres de la cité, les doges, lorsqu’ils paradent sur leurs bateaux dans la lagune, ces accessoires allient déjà protection UV et note de style : les lunettes, l’attribut du puissant, qu’il soit doge ou marchand opulent !

Après la réverbération de la glace, puis des eaux, c’est des rayons du soleil eux-mêmes qu’on se méfie lorsqu’on s’envole à bord des avions de guerre durant le premier conflit mondial. Pour équiper les pilotes, l’italien Giuseppe Ratti crée la marque Persol qui séduira par la suite le pilote de F1 Fangio, ou les acteurs Mastroianni, Mc Queen ou Garbo.

De l’autre côté de l’Atlantique, une marque prend son envol avec la deuxième guerre mondiale pour conquérir le monde : Ray-Ban. Le modèle aviateur équipe évidemment les… aviateurs américains, et les Wayfarer iront chausser le nez des Blues Brothers, de Jack Nicholson et bien d’autres, jusqu’à faire de la marque la plus vendue au monde.

Et aujourd’hui nous direz-vous ? Eh bien toutes les grandes marques de luxe se mettent aux lunettes de soleil. Pour préserver votre anonymat car vous êtes une star façon Bono ou Gaga, camoufler votre regard fatigué par le trop-plein de fiesta, ou pour protéger vos rétines des UV, un seul conseil : sortez couvert de tous les côtés !