L’AGENDA DES SORTIES DU 37

lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



arnaud tsamereARNAUD TSAMERE

«  Le thème du spectacle : la société rigole trop »

L’humoriste Arnaud Tsamère a pris d’assaut les scènes avant d’être révélé au grand public par l’émission télé de Laurent Ruquier. Il revient en Touraine avec son nouveau spectacle «Confidences sur pas mal de trucs plus ou moins confidentiels» et répond à nos questions.

Dans votre nouveau spectacle, vous n’endossez plus un rôle mais vous parlez en votre nom. Est-ce une sorte de stand-up ?

Je me présente sur scène sans rentrer dans la peau d’un personnage, ce qui me permet d’être un peu plus libre dans le ton, et cela ne m’empêche pas d’être au 2e degré du début à la fin, d’être dans l’absurde… Je ne parle évidemment pas de moi au premier degré, on n’apprend rien du tout sur moi, ce ne sont pas de vraies confidences. Ce n’est pas du stand-up dans la mesure où je parle de choses absurdes, ce n’est pas une caricature du vrai monde qui m’entoure… On pourrait parler d’un stand-up absurde peut-être, avec des situations comme je les aime, très visuelles. Il faudrait que je réfléchisse pour savoir dans quelle case me mettre.. quoique, s’il n’y pas case c’est aussi bon signe !

Le présupposé du spectacle c’est qu’aujourd’hui on rit trop : est-ce que, sérieusement, ce n’est pas le cas avec cette affluence d’humoristes et de comiques au théâtre et à la télévision ?

Je participe à tout cela donc c’est difficile pour moi d’en juger. Mais il y a un constat évident, c’est qu’il y a une tentative de rire à tous les étages, partout, à la radio, à la télé, au théâtre, il y a effectivement une surabondance de propositions de comédiens, de chroniqueurs… Je ne sais pas si c’est bien ou mal mais c’est une réalité. Je pense que cela va se réguler avec le temps, tout comme cela se fait avec les humoristes sur le net: certains émergent avec talent et obtiennent des moyens financiers que n’ont pas les autres pour qui ce sera donc plus compliqué. A la télévision aussi je pense qu’une sélection se fera au fur et à mesure. Mais c’est compliqué d’en dire plus car j’alimente ce phénomène-là, qui est donc le thème du spectacle : la société rigole trop, ce qui est prétexte à des développements absurdes.

On rit quand même pendant le spectacle ?

Ma mission c’est d’offrir un moment de répit au public dans ce monde du rire permanent, une parenthèse d’une heure et demi. Au bout d’un an je dois admettre que la mission est ratée car ça rigole beaucoup dans la salle, bien malgré moi puisque j’essaie justement d’aller contre ma nature comique. C’est donc une mission qui a lamentablement échoué…

 


Bande Annonce Nouveau Spectacle Arnaud Tsamere... par 20h40productions

 

Vous avez commencé par le théâtre d'improvisation : ce n'est pas compliqué ou restreignant de passer à un spectacle écrit ?

En fait c'est très complémentaire, et j'aime bien toucher à toutes les disciplines. L'improvisation m'aide aussi dans le one-man show à la fois dans l'écriture, et pendant le spectacle, pour le rendre plus riche. Je n'ai vraiment pas de frustration à ce niveau-là.

Il y a donc une part d'improvisation dans vos spectacles ?

Oui car c'est quelque chose que j'aime bien faire, et je trouve cela intéressant pour les spectateurs de voir des choses qui n'auront lieu que le soir où ils sont là. Donc dès que l'occasion se présente j'essaie de tirer le fil d'une impro qui pourra marquer les spectateurs autant que le spectacle.

Vous coécrivez avec François Rollin et Arnaud Joyet, qu'on connaît également pour le groupe Les Joyeux Urbains : vous n'avez pas peur qu'il vous pousse un jour à chanter sur scène ?

Héhé non, il n'a pas ce vice-là, mais j'ai beaucoup de chance de travailler avec cet homme qui a plein de casquettes puisqu'il est metteur en scène, comédien, chanteur, etc. J'ai de la chance d'être entouré de gens aussi talentueux.

Non seulement le rire est partout, mais vous aussi puisque vous écrivez même des chroniques sportives dans Le Monde : cela fait-il la fierté de vos parents ?

Ils n'ont pas attendu cela pour être fiers, mais c'est vrai que mon papa est particulièrement friand de ces chroniques, c'est donc une double-fierté pour moi d'écrire dans le Monde et d'obtenir la satisfaction de mon père. C'est une activité que j'aime beaucoup et qui s'est faite tout simplement : le directeur des sports a su que j'étais fan de sport et m'a contacté pour me proposer d'écrire une ou deux chroniques, et cela fait maintenant trois ans que j'écris un texte par mois. Tout le monde a l'air content du résultat donc je continue et ça me plait beaucoup d'écrire un billet d'humeur sur le sport.

 

arnaud Tsamere

Parmi toutes les cordes à votre arc il y a aussi la présentation du jeu Une famille en Or sur TMC (chaîne TNT): qu'est-ce qui vous a séduit dans ce projet ?

Ce qui m'a séduit c'était de m'essayer à une nouvelle activité, de trouver une excitation dans un nouveau projet. Quand on me l'a proposé cet été, beaucoup m'ont dit que c'était casse-gueule et risqué, ce qui m'a plu car cela m'a donné envie de relever le défi. La principale motivation c'était de tester l'animation, c'est quelque chose qui me plait beaucoup aussi bien à la télévision que sur scène pour présenter des plateaux d'humoristes, des galas… Une sorte de Monsieur Loyal comique. Tout était donc réuni pour que j'accepte le projet, et que je fasse monter mon adrénaline avec la pratique d'une nouvelle discipline.

Avez-vous d'autres projets en préparation ?

Pour l'instant je me concentre surtout sur le spectacle et sur l'écriture des sketches en duo avec Ben pour les émissions de Michel Drucker le dimanche, ce qui nous demande pas mal de boulot. Il y a aussi les émissions avec Arthur qui m'amusent beaucoup. Donc l'essentiel pour l'instant c'est de bien accomplir le présent.

Est-ce que votre diplôme de droit vous sert encore aujourd'hui ?

Le seul intérêt que j'y trouve n'est pas juridique, car je n'ai rien retenu, mais plutôt le recul que cela m'apporte sur le métier artistique que j'exerce aujourd'hui. Cela me permet de me dire que j'ai fait autre chose, et que je suis capable de faire autre chose si jamais tout cela devait s'arrêter un jour. Cela m'apporte une certaine sérénité.

 


Arnaud Tsamere & Jeremy Ferrari - "Ouverture de... par MontreuxComedy

 

Un rituel avant d’entrer en scène ? Je n’ai pas de rituel, mais je fais toujours les choses dans le même ordre. Je me rends compte que c’est une réponse un peu bizarre, non ?

Votre livre de chevet ? Aucun, je suis un piètre lecteur et je n'en suis pas fier.

Le prochain film que vous verrez au cinéma ? Sans doute le Steve Jobs (d'ailleurs il est peut-être déjà sorti ?).

La chanson qui vous trotte dans la tête ? "Je te promets" de Johnny.

Vous êtes papa depuis février derneir, qu'est-ce que vous avez découvert grâce à votre enfant ? Ma capacité à mettre les mains dans le caca. Et plus sérieusement c'est un raz-de-marée de bonheur. Donc du bonheur et du caca.

Arnaud Tsamère nouveau spectacleArnaud Tsamère vous attend sur la scène de l'Espace Ligéria de Montlouis-sur-Loire le mercredi 20 janvier 2016 à 20h30. L'occasion de rire en découvrant son nouveau spectacle "Confidences sur pas mal de trucs plus ou moins confidentiels" !

 

arnaud tsamere