L’AGENDA DES SORTIES DU 37

lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



JEANNE ADDED

« rencontrer des gens qui ne nous connaissent pas »

 

Remarquée aux Transmusicales 2014, l’ancienne chanteuse de jazz Jeanne Added était attendue avec son premier album au printemps 2015. Après son passage à Terres du Son, elle revient en Touraine en novembre.

Après ton passage remarqué aux Transmusicales 2014, comment as-tu vécu l’intérêt des médias pour l’album ?

Super bien car je n’aurais jamais imaginé que cela puisse bien se passer comme ça ! Après, c’est vrai que c’est quelque chose qui est palpable pour les gens qui sont dans les médias et dans le monde de la musique, mais il ne faut pas non plus déconner : je ne suis pas non plus devenue du jour au lendemain une méga-star, on ne m’arrête pas dans la rue ! Dans le monde de la musique c’est arrivé vite, mais je ne suis pas non plus populaire.

C’est tout de même allé très vite et la tournée s’annonce marathon...

Ce qui est formidable c’est que du fait que l’entre-soi des médias et du monde de la musique s’intéressent à moi, cela permet d’aller rencontrer des gens. Donc on a effectivement plein de concerts et on va rencontrer des gens qui ne nous connaissent pas forcément. Le fait d’être programmée dans des festivals qui ont pignon sur rue avant même la sortie de l’album, c’était complètement délirant ! Donc je le vis hyper bien, même si je sais qu’il faut que je fasse attention et que je dorme un peu plus par exemple, car je n’ai plus 20 ans comme le répète certains journaux…(et c’est vrai).

Ton album s’intitule « Be sensational » (« sois sensationnel ») : une phrase qui résonne pour toi ?

C’est tout d’abord lié à la chanson qu’on trouve dans l’album, et qui n’a pas ce sens de « sois sensationnel ». Le titre de l’album a été choisi en lien avec le travail de la pochette par le graphiste Jérôme Witz et c’est alors apparu comme quelque chose de porteur, empli d’espoir. Alors que la chanson en question est une injonction d’une personne à une autre pour qu’elle l’aime. Mais ce double-sens est plaisant.

Tu écris donc toi-même les paroles ? L’anglais était un choix évident ?

Oui l’anglais me venait plus naturellement (j’ai vécu en Angleterre un moment), et j’ai découvert l’écriture avec beaucoup de plaisir mais je me rends compte à quel point c’est difficile, mais aussi passionnant. J’étais excitée à l’idée de découvrir un nouveau métier et de me dire que j’en avais potentiellement jusqu’à la fin de mes jours pour réussir à écrire LA pure chanson, le truc absolu…

La porte du jazz, univers dont tu viens, est-elle définitivement fermée ?

Non, il y a d’ailleurs un groupe avec lequel je continue à tourner, des amis avec qui on joue depuis 13 ans maintenant, mais c’est de loin en loin, et j’ai vraiment besoin de faire ce que je fais en ce moment et je n’ai envie de rien d’autre. Je ne dis pas que dans 30 ans ou même dans 10 ans je n’y reviendrai pas, je n’en sais rien…

 

1e chose dans la valise pour cette tournée ? Ma corde à sauter, mais je ne suis pas sûre de l'utiliser.

Ton livre de chevet ? Quelle honte, je n’ai pas beaucoup de temps pour lire ! Récemment j’ai lu Vernon Subutex de Virginie Despentes. Je n’ai pas encore lu le 2e volume.

Et dans ton mp3 ? Pas grand-chose car j’ai un peu les oreilles farcies, mais j’ai beaucoup écouté le dernier album de Jamie XX...

Après son passage à Terres du Son en juillet dernier, Jeanne Added sera sur la scène du Temps Machine le 28 novembre (en compagnie de Mesparrow). Pour les vendômois, rendez-vous aux Rockomotives le vendredi 30 octobre.