L’AGENDA DES SORTIES DU 37

lien agenda
  • image annonceur
  • image contact

Trouver une sortie



hotel du grand cerfFRANZ BARTELT

Hôtel du Grand Cerf

Ed. Seuil

Parfois, c'est la tuile, on ne sait plus quoi lire, tout nous tombe des mains, on a l'impression qu'aucun livre ne nous plaira plus jamais. Erreur ! Rien n'est perdu, Franz Bartelt est là et il a écrit l' « Hôtel du grand cerf » !

Nicolas Tèque, journaliste parisien, part pour les Ardennes enquêter sur la mort de Rosa, star de cinéma des années 1960, décédée à l'Hôtel du grand cerf. A l'époque, la police n'avait pas trop insisté sur les raisons de sa mort et avait conclu à un accident. En arrivant sur place, Nicolas apprend que le douanier, qui tenait des petites fiches personnelles sur tous les habitants du village,  vient d'être assassiné. Un événement qui va perturber sa propre enquête car  le petit village abrite une population particulièrement sympa mais louche. Léontine, propriétaire de l'hôtel clouée sur un fauteuil roulant d'où elle observe ses clients. Thérèse, sa fille control freak qui aimerait que sa propre fille adolescente l'aide plus activement à l'hôtel. Richard, le directeur du Centre de motivation et son assistante Elisabeth. Sylvie, chauffeur de taxi. Brice, l'idiot du village. Et bien d'autres... C'est alors que Vertigo Kulbertus, inspecteur à la retraite moins deux semaines, apparaît pour tirer l'affaire au clair. Mais ce n'est pas le moins original des personnages du drame.

Franz Bartelt qui a grandit dans la même rue que Rimbaud à Charlevilles-Mézières pourrait crouler sous un sacré patrimoine littéraire pourtant, depuis son premier roman publié en 1995, il écrit des textes drôles, décalés mais toujours très observateurs de la vie quotidienne des simples mortels que nous sommes. Auteur éclectique, Bartelt a écrit beaucoup de romans noirs mais il manie tout aussi bien le genre de la nouvelle (« Le Bar des habitudes », Prix Goncourt de la Nouvelle en 2006 ) le roman (« Le fémur de Rimbaud »), le roman érotique (« Simple ») ou l'essai avec notamment, le remarquable « Depuis qu'elle est morte, elle va beaucoup mieux » sur la fin de la vie de sa mère.

Mais pour rester dans la légèreté et l'humour, concluons en rappelant que « Hôtel du Grand Cerf » est un roman drôle et décalé, intelligent et cerise sur la fricadelle, très bien écrit avec une langue qui sautille et jongle avec tous les personnages du village.

Coup de cœur de Claire, libraire au rayon Policier

Emission de France Inter pour découvrir l'univers de l'écrivain : Il existe un endroit https://www.franceinter.fr/emissions/il-existe-un-endroit/il-existe-un-endroit-17-septembre-2014

Petite bibliographie subjective :
Hôtel du Grand Cerf, ed. Seuil, 2017 (roman policier)
Depuis qu'elle est morte, elle va beaucoup mieux, ed. Du Sonneur, 2015 (essai)
Le fémur de Rimbaud, ed. Gallimard, 2013 (roman)
Petit éloge de la vie de tous les jours, ed. Folio, 2009 (essai)
Le jardin du bossu, ed. Gallimard, 2004 (roman noir)


  Amoureux du bouquin : Retrouvez toutes les actualités et rencontres de la Boite à livres sur www.boitealivres.com

hotel du grand cerf